Consolidation des infrastructures

 

Ces dernières années le nombre des applications (GPAO, CRM, gestion des temps,…) s'est multiplié au sein des entreprises. Preuve que l’outil informatique participe de plus en plus à la création de valeur, mais rend aussi l’entreprise plus dépendante de celui-ci.

Conséquences directes, l’augmentation importante du nombre de serveurs et des volumétries de données à gérer.

Le modèle consistant à adjoindre, pour chaque nouveau logiciel, son serveur, son espace de stockage et sa sauvegarde dédiée, montre ses limites. En effet, il ne permet pas une gestion efficace et rationnelle des moyens informatiques.

La consolidation des architectures serveurs, de stockage et de sauvegarde constitue une réponse efficace et simplifie la mise en place de plans de secours.

Consolidation